Image de contact

Caroline Trudeau

Nutritionniste et formatrice pour ÉquiLibre

Ses expériences professionnelles en santé publique ainsi qu'en intervention individuelle et de groupe font de Caroline une professionnelle chevronnée qui vous guidera vers le développement d'une relation saine avec la nourriture. Elle pratique actuellement à la Clinique Rosemont auprès d'adultes et d'enfants ayant des comportements alimentaires difficiles ou problématiques en lien avec le poids ou l'image corporelle. 

Authentique et bienveillante, elle vous aidera à faire confiance aux signaux que votre corps vous envoie et à découvrir le plaisir de manger sans restriction ni culpabilité. Jeune maman persuadée de l'importance que les enfants développent une relation positive avec la nourriture, elle vous proposera des pistes de solution pour que vos repas en famille soient agréables et savoureux. Elle abordera aussi différents sujets en lien avec les comportements alimentaires et la préoccupation excessive à l'égard du poids et de l'apparence.

« Au-delà du contenu de votre assiette, c'est la relation que vous entretenez avec la nourriture qui m'intéresse! Je vous accompagne pour que cette relation soit saine, positive et plaisante. »
www.cliniquerosemont.ca/caroline-trudeau-nutritionniste-dietetiste


En tant que parent, il est normal de vouloir que son enfant mange suffisamment et qu’il ne manque de rien. Mais en réalité, nous ne connaissons pas la quantité exacte d’aliments dont notre enfant a besoin. Il est le seul à pouvoir ressentir les signaux de faim que son corps lui envoie lorsqu’il a besoin d’énergie. De la même manière, il est aussi le seul à pouvoir ressentir les signaux de satiété que son corps lui envoie pour lui dire qu’il a suffisamment mangé.

Par Caroline Trudeau
5 décembre 2014

Rappelez-vous la dernière fois que vous avez interdit à votre enfant de toucher à un objet… A-t-il tenté de déjouer la consigne par la suite? Et bien, on peut observer le même phénomène avec la nourriture! Lorsque l’on interdit des aliments à notre enfant, on les rend encore plus désirables.

Avez-vous expérimenté l’état de Flow cet été?