Photo Equipe v2

Image de contact

Audrey Caplette Charette

Spécialiste en activité physique

Son vécu professionnel en tant qu'enseignante en éducation physique et à la santé au collégial, instructrice de cours de groupe, conférencière, et son implication dans divers projets liés à l'activité physique chez les femmes font d'Audrey une experte qui vous aidera à bouger plus et de façon saine.

Détentrice d'une maîtrise en kinanthropologie et grande passionnée, elle poursuit sa formation universitaire au doctorat en éducation où elle s'intéresse à la pratique de l'activité physique chez les filles, plus spécifiquement à leur sentiment d'efficacité personnelle. Consciente qu'il n'est pas toujours facile d'adopter un mode de vie sain et actif, Audrey vous donnera des trucs pour vous encourager à bouger pour être en forme et en santé, toujours avec plaisir.

« On veut être actif, en forme et en santé, mais sans excès et sans devenir obsessif! Quand on ne sait plus s'arrêter, qu'on s'entraîne de façon compulsive ou au contraire qu'on est sédentaire et démotivé, il est important de retrouver l'équilibre! L'important est de s'aimer plus avant de pouvoir bouger sainement et par plaisir. » | www.formelle.ca |


Par Audrey Caplette Charette
17 mars 2016

Vous êtes-vous déjà senti découragé à l’idée de vous mettre en forme? Vous êtes-vous déjà senti coupable de ne pas être suffisamment actif? Pour vous aider à réduire ces pensées négatives et à adopter un mode de vie actif, tout en progressant à votre rythme, j’ai cru bon de vous partager certains principes d’entraînement essentiels. Il s’agit de l’individualité, la spécificité, la surcharge et la progression.   

Je vous comprends, il n’est pas facile d’être active avec un horaire surchargé et de nombreuses responsabilités. Dans ma pratique, je côtoie des femmes qui ont réussi à conserver un mode de vie actif et j’ai voulu savoir comment elles y sont parvenues. J’ai demandé à quatre femmes âgées entre 40 et 50 ans qui participent à l’un de mes cours de groupe de me dire comment elles faisaient pour demeurer motivées à bouger. C’est pour inspirer les femmes de monÉquiLibre en partageant leurs vécus et leurs trucs qu’elles ont répondu volontiers à ma requête.

Avez-vous tendance à vous comparer aux autres?